Le logo est une identité iconique et visuelle d’une organisation, d’une marque, etc. La CNSSAP n’est donc pas en reste à ce sujet si tant est qu’elle se veut une organisation présente dans la mémoire collective notamment à travers son emblème propre.

Le logo de la CNSSAP est pour autant dire assez clair et dégagé et ne devrait ainsi ne prêter à pas bien de connotations. Pour ne pas s’étaler à lire pour le lecteur, qui préfère commencer par-là les sigle et mention du nom de cette personne morale qui figure à la base d’un vase bleue, car dit-on : « la lecture d’une image n’est pas conventionnelle, elle est libre » ; attelons-nous plutôt sur le fameux vase, mais qu’en est-il ?

En effet, nous savons tous que dans la culture africaine, le vase est un ustensile d’une utilité multiple. Dans la tradition congolaise en particulier, nul n’ignore que le vase a aussi servi de caisse où le père de famille gardait sa fortune, où la mère au foyer rangeait ses précieux bijoux. En fait, il n’en est pas moins le cas sur ce logo. La Caisse est bel et bien représentée par ce précieux vase « bleu », tiens ! Bleu, a-t-on vu ? Tout à fait, car cette couleur est celle de la paix, du calme, de l’assurance, de la tranquillité. On serait donc là en face d’un vase qui a, selon nos traditions, une valeur de coffre-fort !

Mais comme si cela ne suffisait pas, le vase est soutenu par des mains  qui plus est, sont bleues et le maintiennent en équilibre !

Le vase, pourrait-on affirmer, est sécurisé et sécurise car nous pouvons nous le dire, en sa qualité de coffre-fort, recèle la richesse, le lucre.

Mais dis donc, elle sécurise qui ce vase ?

Ne sécuriserait-il pas le personnage qui s’y trouve, celui-là même qu’on aperçoit ?

Bien sûr, tout le profit de la Caisse revient aux agents publics, ceux-là qui bénéficient des prestations de sécurité sociale. Et en ce personnage, on trouve un agent aussi bien de sexe féminin que de sexe masculin car en soi il s’agit tout juste d’une forme humaine neutre, c’est aussi un agent qui a atteint l’âge de la retraite ou même qui est encore en activité. Bref, un agent qui a tout pour lui et rien pour lui : un agent public.

Mais comment mettre un terme à cette dénotation sans relever le symbole kuba de la solidarité qui borde la gorge de la vase. En effet oui, n’oublions pas que la Caisse fonctionne par un système de cotisation qui permettrait par exemple que les actifs de ce jour cotisent au profit des passifs et que eux-mêmes les cotisants se verront bénéficiaires des cotisations de futures générations d’agents publics. C’est cela la solidarité d’une chaine formée de plusieurs maillons qui se tiennent un peu comme ce symbole kuba.

Enfin, tout y est !

Le logo nous rappelle les principes clés et le leitmotiv de la Caisse comme ci-haut détaillés. Il nous montre en effet que la CNSSAP sécurise et l’agent public et sa cotisation car tous se trouvant dans la vase maintenue en équilibre et en toute sécurité. Le moins que l’on puisse dire à travers cette iconologie  est que la CNSSAP vit par les agents publics et pour les agents publics.

 

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd