C’est en effet ce mardi 29 août 2017 que Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique a lancé officiellement les opérations d’immatriculation des agents publics au régime de sécurité sociale de la CNSSAP.

Tôt dans la matinée, à l’agence provinciale de Kinshasa, située au croisement des avenues Mont des arts et des Huileries dans la commune de la GOMBE, le décor était déjà planté pour accueillir l’événement marquant le début officiel des activités métiers de la CNSSAP. On pouvait voir les invités défiler et envahir le hall de l’agence, principalement les Secrétaires généraux nouvellement admis à la retraite et à l’éméritat, les Secrétaires généraux en fonction, les représentants de la Banque Mondiale, les représentants des organisations syndicales de l’Administration Publique, la presse ainsi que d’autres invités de marque. C’est autour de 09 heures que le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique, le Professeur Michel BONGONGO IKOLI, fera son apparition pour démarrer officiellement la cérémonie.

Sans plus tarder, c’est autour de l’hôte de la circonstance, le Chargé de mission de la CNSSAP, Monsieur TOMBOLA MUKE, de prendre la parole pour à la fois dire son mot de bienvenue aux différents invités, circonscrire l’événement et décrire le mécanisme du processus d’immatriculation sans manquer à rappeler que l’attente a certes été relativement longue depuis l’inauguration de l’agence provinciale, mais qu’il était important, au-delà du besoin de démarrer, de se rassurer d’avoir achevé la mise en place d’un processus informatique efficace, moderne et performant.

A la suite du Chargé de Mission, le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique, ayant pris la parole, a rappelé l’engagement du pays dans la réforme de l’Administration Publique dont l’une des priorités est la création et le fonctionnement de la CNSSAP ! C’est sur cette même lancée que le patron des agents des carrières des services publics de l’Etat va rappeler tout l’intérêt pour ces derniers de venir s’immatriculer auprès de la CNSSAP à leur propre profit et ce, suivant le programme de l’institution, à savoir, avant tout l’immatriculation des nouveaux retraités de juillet 2017 avant qu’il ne s’en suit celle des agents actifs.

Son Excellence le Professeur Michel BONGONGO en a profité pour rappeler le souci du Gouvernement de la sécurisation de la couverture sociale offerte par la CNSSAP à travers ses procédures, notamment celle d’immatriculation, hautement informatisées, à l’issue de laquelle une carte de sécurité sociale est automatiquement imprimée, et sur laquelle est incrusté le numéro de sécurité sociale unique et définitif de l’immatriculé, une technologie de dernier cri.

Après son invitation aux différents partenaires techniques et sociaux ainsi qu’à l’opinion à soutenir et s’approprier la CNSSAP, le Ministre d’Etat a lancé les opérations d’immatriculation qui ont permis aux deux secrétaires généraux émérites de la Fonction Publique de se faire immatriculer en passant par toutes les étapes de l’exercice en 5 minutes, pour enfin obtenir leurs cartes respectives de sécurité sociale qu’ils vont brandir à l’assistance et leur permettre par cette même occasion de saisir le professionnalisme de mise dans ce processus par la CNSSAP.

Une page de l’histoire du régime octroyé de sécurité sociale ou mieux un livre est ainsi refermé au sein de la Fonction Publique après ce lancement de l’opération d’immatriculation par la CNSSAP.

 

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd