Une fois n’est pas coutume ! Une équipe du FMI s’est fendue d’une visite dans les locaux de la CNSSAP,  où elle a été gracieusement accueillie par son Chargé de mission, Tombola Muke.

Conduite par l’Economiste principal issu de la division de la politique fiscale, Patrick Petit, l’équipe était constituée de Luc GODBOUT, Expert externe ainsi que John MPOLESHA, Expert rattaché au Ministère congolais des Finances. Cette visite est réalisée dans le cadre de la mission d’assistance technique relative aux dépenses fiscales confiée à cette équipe du FMI.

Au menu de ce qui s’est apparenté à un entretien d’immersion, la santé financière de la CNSSAP a été passée au crible avec notamment une présentation générale de ses métiers, la nature ainsi que l’étendue de sa population cotisante, la hauteur de la population bénéficiaire ainsi que ses perspectives d’avenir.

Revêtant son costume d’économiste, le Chargé de mission a procédé à un exposé des enjeux de la Caisse sur le long terme à travers sa vocation d’investisseur institutionnel, avec notamment la mise en place du Comité de Placement des Excédents Financiers.

Un dialogue enrichissant qui a permis à la délégation de cette institution de Bretton Woods de saisir la portée de la mission confiée à la CNSSAP, mais surtout d’en mesurer les effets immédiats à travers la comparaison du barème salarial de l’ancien système octroyé avec celui du régime contributif.

Au terme de ces échanges, la délégation s’est vue remettre quelques exemplaires du rapport annuel 2017 de la CNSSAP, Annus mirabilis. Un témoignage des efforts déployés mais encore à fournir, et pour lesquels l’accompagnement du Gouvernement et de ses partenaires techniques et financiers reste indispensable.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd