C’est dans la matinée de ce mercredi 10 octobre 2018 dans la salle de réunion du siège de la CNSSAP que s’est déroulée la cérémonie du lancement officiel de Cotisation 1.0, la nouvelle application accessible sur le www.cnssap.cd, celle que tous les agents publics cotisants au régime attendaient de pied ferme depuis le début des retenues en octobre 2017.

L’activité a été présidée par le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction publique, le Professeur Michel BONGONGO IKOLI. Bien avant son discours, le Chargé de mission de la CNSSAP, Cédrick TOMBOLA MUKE, a pris la parole pour à la fois circonscrire l’événement du jour, mais aussi et surtout faire une présentation technique de l’application. L’on a pu retenir dans son propos que l’application Cotisation 1.0 est une nouvelle solution numérique offerte aux agents publics actifs disposant d’un salaire de base et soumis au régime de la CNSSAP de non seulement consulter leurs cotisations mensuelles et celles de l’Etat employeur, mais aussi de simuler le montant de leur pension une fois mis à la retraite. Pour illustrer son propos, TOMBOLA MUKE a lancé la lecture d’une vidéo animatique format tuto scénarisé qui laissait naviguer en séquences plusieurs captures de l’application en explicitant comment s’y prendre pour faire bon usage de cette solution numérique. Bien que les deux options principales de Cotisation 1.0 soient déjà opérationnelles, le Chargé de mission a promis que les équipes de la CNSSAP sont à pied d’œuvre pour l’amélioration continue de l’application notamment dans l’optique d’y rajouter d’autres options qui s’avéreraient utiles pour le navigant. Enfin, le numéro un de la CNSSAP a rassuré que toutes les mesures de vulgarisation de l’application étaient envisagées dans le but d’atteindre un Target d’au moins 20.000 agents publics inscrits d’ici à la fin de l’exercice 2018. A sa suite, le Professeur Michel BONGONGO a pris la parole pour rappeler à la fois que ce nouvel instrument était le fruit de la transparence dont la CNSSAP s’est fait la valeur première, mais aussi pour affirmer qu’ : « En dotant la CNSSAP de tous les instruments nécessaires à la bonne gestion du nouveau régime de sécurité sociale, le Gouvernement de la République (…) a voulu insuffler le vent de nouvelles techniques d’organisation et de gestion administratives qui ne peuvent pas ne pas procéder par les nouvelles technologies de l’information et de la communication. » C’est d’un air interpellateur que le patron de la Fonction publique a lancé un vibrant appel à ceux à qui l’application est destinée pour un usage optimal. Michel BONGONGO n’a pas manqué de féliciter les efforts et les pas réalisés par la CNSSAP en souhaitant qu’ils ne soient pas les derniers. Il en a profité pour saluer l’évolution remarquable des opérations d’immatriculation qui a désormais commencé auprès du personnel actif de l’Administration publique, via le Secrétariat général du Portefeuille. Dans une ambiance bonne enfant, l’équipe projet de l’application a conclu la cérémonie par une photo de famille autour du Ministre d’Etat.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd