L’extension territoriale des services de la CNSSAP est un impératif qui rappelle que l’institution de sécurité sociale a été créée à l’attention de tous les agents publics de l’Etat, ceux œuvrant à Kinshasa, comme en provinces dans les administrations déconcentrées.

C’est dans cet état d’esprit que des délégations des sensibilisateurs de la CNSSAP ont été aperçues ce dernier mois dans les quatre provinces qui composent l’ex province du Katanga. Ces prêcheurs ont avant tout foulé le sol de Lubumbashi, capitale du Haut-Katanga, durant la période du 28 août au 01 septembre 2019 pour rencontrer l’impatiente foule d’agents publics venus à leur écoute le vendredi 30 août 2019 en la salle WANTASHI de la Mairie de Lubumbashi. Mais bien avant cela, l’équipe de sensibilisateurs, constituée du Chargé de communication de la CNSSAP, du Président de l’Intersyndicale Nationale de l’Administration Publique – INAP- et du Directeur de cabinet du Ministre de la Fonction publique, ont été présenter leurs civilités aux Autorités provinciales. Cette rencontre a été couverte par la presse locale et a permis aux intéressés de se faire une idée de l’assise qui allait se tenir dans quelques heures.

Face aux fonctionnaires du Haut-Katanga, pour cette première rencontre, les exposants du jour ont jugé utile de commencer par la genèse des choses, contexte de création de la CNSSAP, création, évolution, fonctionnement et développement du régime ont ainsi été au menu.

L’intérêt de la foule n’a pas tardé d’être manifesté via la salve de questions que chaque sensibilisateur a du rapporter dans sa gibecière. Ces riches moments, finalement de débats, a permis aux acteurs en communication de se refaire une idée sur les enjeux réels ainsi que les défis de l’existence et de la mise en place de la CNSSAP, notamment dans ce coin de la République. Les agents publics venus à la pêche de l’information n’ont pas manqué de présenter leur volonté de s’approprier de la CNSSAP tout en relevant les difficultés de certains d’entre aux liées essentiellement à la régularisation de leur admission sous-statut ainsi qu’à leur mécanisation. Leur pierre à la construction de la CNSSAP, estiment-ils, réside au paiement régulier de leurs cotisations.

Nul besoin d’affirmer que le même exercice a ensuite été réalisé au Lualaba le 03 septembre 2019, dans le Tanganyika le 09 septembre et enfin au Haut-Lomami le 17 septembre 2019. Les équipes y déployées ont cueilli le même fruit, celui de la satisfaction de la clientèle pour la mise en place de la Caisse, mais surtout celui de l’attente de pied ferme de son installation physique sur le lieu visité. Le défi des tous prochains jours pour les provinces est désormais connu.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd