C’est en effet ce jeudi 21 janvier 2021 qu’une communication officielle de l’organisme certificateur AFAQ AFNOR, adressée à la CNSSAP, a confirmé le maintien de la certification sur le système de management de la qualité – SMQ – cristallisé par la norme ISO 9001 dans sa version 2015.

En effet, cette adresse ressort de la conclusion de la mission d’audit qualité qui a été opéré du 14 au 16 décembre 2020 au sein de la CNSSAP sur l’ensemble de son système. Il s’est agi d’un suivi approfondi sur le maintien de l’application des exigences de la norme dans chaque processus opérationnel du système, mais également l’assurance de l’absence totale de non-conformité majeure.

Cet audit de surveillance 1 intervient un an après la remise initiale du certificat ISO 9001 à la CNSSAP, en vue, selon les règles de l’art, de se rassurer que l’organisation ait tout au moins maintenu le standard exigé par cette norme internationale dont la finalité demeure la satisfaction toujours renouvelée de la clientèle. Cependant, s’agissant de la CNSSAP, il a également été le lieu d’étendre cette certification sur tout le périmètre opérationnel de l’institution de protection sociale à ce jour. Faut-il à ce sujet rappeler que la CNSSAP compte d’ores et déjà dans son actif organisationnel un siège central et deux agences opérationnelles dont une à Kinshasa et une plus récente à Lubumbashi. Seuls les deux premiers sites étaient jusqu’ici concernés par la couverture de la certification. Suite à cet audit qui aura également été l’occasion de scanner sous les lunettes de ISO 9001 : 2015 l’agence de Lubumbashi, celle-ci a été jugée conforme aux exigences de la norme et ainsi greffée au nouveau certificat qui le mentionne vigoureusement.

Ce nouveau certificat atteste ainsi que malgré qu’il ait venté et que la tempête de la Covid-19 ait laissé peu de chances aux organisations de maintenir une qualité satisfaisante des services, la CNSSAP pour sa part n’a non seulement pas reculé, et même pas stagné, mais a amélioré son standard de service. Ceci est notamment cristallisé par plusieurs points forts notés par le rapport final d’audit qui a motivé le maintien de cette certification.

Cela demeure ainsi une fierté nationale pour la RDC qui compte désormais une première organisation publique certifiée à cette norme internationale.

Place désormais à la CNSSAP de renouveler ses supports d’affichage du certificat initial qui n’appartient désormais qu’à l’histoire récente.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd